Bandeau inférieur

Actualités/Actualites

fiche actualité

Coupes d'arbres dans le bois des Metz

Flux rss

Facebook


Le : 01/06/2018

La mairie a exprimé son indignation auprès de la direction de l'ONF sur la façon dont les coupes ont été entreprises, notamment en raison de :
- l’absence de panneau explicatif, préalable nécessaire à la coupe,
- le non-respect de la bande préservée des 20m de long des bordures,
- une coupe au printemps, en pleine montée de sève, en pleine floraison pour certains, sans aucune information justificative.
Le Directeur de l'agence territoriale Ile-de-France ouest nous a répondu le 1er juin.


Réponse du Directeur de l'agence territoriale Ile-de-France ouest, en date du 1er juin 2018 : 


Monsieur le Maire, Madame, Monsieur,

J’ai bien reçu et lu avec attention votre courrier, les échanges entre nos services et Monsieur CURTI et des mails de riverains au sujet de la coupe de bois dans le secteur des Metz.

Avant tout, je tiens à vous remercier de nos échanges directs que je souhaite poursuivre avec la plus grande sincérité.

Je sais votre commune et ses habitants sensibles aux coupes de bois dans ce secteur où l’imbrication de la forêt et des zones urbaines est très importante.

La coupe qui fait l’objet de reproches a été marquée par les forestiers lors de l’hiver 2016/2017. Elle a été vendue un acheteur sous forme d’un lot dit en bois sur pied l’automne dernier. C’est donc sur le mode classique que se déroule cette exploitation. Elle fait partie des dernières qui seront exploitées ainsi car, comme vous le savez, dans le cadre de la nouvelle stratégie de gestion des forêts domaniales en Ile-de-France, nous passons progressivement à un mode de commercialisation dit « façonnés bord de route » qui permet à l’ONF de prendre la responsabilité de l’exploitation.

Ceci dit, même si nous n’avons pas pu appliquer ici la nouvelle stratégie, la coupe de la parcelle 94 au bois des Metz se déroule aujourd’hui correctement. Elle est propre et bien réalisée. Il reste des rémanents au sol, ce qui est normal.

L’essentiel des bois a été coupé cet hiver hors feuille. Seuls les arbres de bordure qui nécessitaient d’être câblés pendant l’abattage pour éviter de tomber malencontreusement sur la route ou les propriétés riveraines, ont été coupé ce printemps. Ces opérations n’ont pas pu se dérouler cet hiver du fait des très forts intempéries qui ne permettaient pas à l’acheteur de venir avec un engin pour câbler les bois.

Il s’agit d’une coupe dite sanitaire, les arbres marqués et abattus l’ont été pour des raisons de sécurité. Nous rappelons que chaque année, des dégâts (arbres tombés sur les clôtures) sont constatés et on déplore également des accidents graves, parfois mortels en forêt lié à des arbres secs, morts ou présentant des blessures au pied fragilisant l’arbre. L’ONF est conscient de la perturbation occasionnée par les coupes mais dans ce contexte, les enjeux de sécurité sont plus importants que le paysage. La  surface qui donne l’impression d’une coupe rase est très limitée mais c’est vrai proche des habitations. Les arbres enlevés en lisière qui ont provoqué ces trouées sont souvent des frênes de gros diamètres avec des houppiers imposants qui en tombant peuvent casser d’autres petits sujets voisins. C’est inévitable.

Dans les prochaines années, les frênes et érables vont repartir rapidement.

En termes de communication sur place, 2 panneaux chantiers ont été positionnés, l’un n’était pas rempli par l’exploitant/acheteur de la coupe. C’est vrai et anormal. Nous lui en avons fait le reproche. Des affiches ONF ont été positionnées par le technicien forestier (Monsieur Renan GOIC, avant son départ) au moment de l’abattage principal mais ces supports sont retirés malheureusement facilement par le public. Un communiqué a été envoyé et mis en ligne sur onf.fr. Il a été relayé sur le site de la Mairie.


En savoir plus : www.jouy-en-josas.fr/forets.aspx

> Retour à la sélection