Télécharger le Guide des seniors en perte d'autonomie édité par le Conseil départemental des Yvelines





La coordination gérontologique




Les soins à domicile




L'hébergement

L'accueil de jour et l'accueil temporaire



L'accueil en établissement spécialisé



L'accueil familial





Ensemble2générations : simplifiez votre quotidien en accueillant un étudiant









Le Conseil départemental recrute des accueillants familiaux

Seul Département d’Ile-de-France à disposer d’une équipe de professionnels dédiée à l’accueil familial des personnes âgées et des adultes handicapés,le Conseil départemental des Yvelines cherche à agréer de nouvelles familles d’accueil.

Véritable métier de service, réclamant professionnalisme et qualités humaines comme la disponibilité, l’écoute et la bienveillance, l’accueil familial offre une alternative au placement en établissement. Le Conseil départemental des Yvelines, déjà troisième en région parisienne en nombre de familles d’accueil après la Seine-et-Marne et l’Essonne, souhaite développer ce mode d’accueil pour pallier les départs à la retraite et répondre de manière plus ajustée aux attentes des Yvelinois ne pouvant rester seuls et ne souhaitant pas vivre en structure collective.

Nombre de familes d'accueil dans les Yvelines en 2008 :

  • 27 accueillants familiaux
  • 35 accueillis en moyenne, dont 31 personnes handicapées, 2 personnes handicapées vieillissantes, 2 personnes âgées.

Renseignements :
www.yvelines.fr ou 01.39.07.74.46





Caisse Nationale d'Assurance Vieillesse

Droit à l'information sur la retraite

Le droit à l'information vous aide à mieux préparer la retraite.
Chaque année, un courrier unique des organismes de retraite vous sera adressé automatiquement en fonction de votre année de naissance (vous n'avez aucune démarche à effectuer).

Pour en savoir plus : 3960 (prix d'un appel local d'un poste fixe)



Communiquer son changement d’adresse à la Cnav

La Cnav communiquera par courrier le montant imposable de la retraite versée en 2012 au cours du 1 trimestre 2013.
Pour recevoir cette information, les retraités franciliens, qui ont déménagé récemment, doivent signaler à la Cnav leur nouvelle adresse avant le 16 décembre 2012.

Les retraités ont la possibilité de signaler leur changement d’adresse :

  • soit par internet, en se connectant à www.lassuranceretraite.fr, Espace « Retraités », rubriques « Paiement de la retraite », « Comment signaler un changement ? » puis cliquer sur le lien mon.service-public
  • soit par courrier postal, en écrivant à Cnav ― 75951 Paris Cedex 19 (le retraité doit préciser son numéro de sécurité sociale) 
  • soit par téléphone, en composant le39 60 (prix d’un appel local depuis un poste fixe. Depuis une box, un mobile ou l’étranger, composez le 09 71 10 39 60)


Le premier job d’été salarié compte pour la retraite

Informations en page Informations jeunesse...



M@rel

Vous avez moins de 54 ans et vous souhaitez obtenir en quelques minutes et pour chaque régime de retraite le détail de votre retraite annuelle totale (base et complémentaires) : utilisez M@rel

Les conditions pour bénéficier de cette évaluation globale :

  • percevoir une retraite de la Cnav à titre principal et avoir au moins 55 ans
  • résider en Ile-de-France
  • ne pas percevoir l’ APA, l’ ACTP ou la prestation de compensation



La Cnav aide les retraités fragilisés

La Cnav Ile-de-France peut missionner au domicile des retraités souffrant d’une légère perte d’autonomie un professionnel qui va évaluer leurs besoins.
Les personnes fragilisées en raison de leur état de santé, de leur isolement social, familial, géographique peuvent ainsi bénéficier d’un Plan d’ Actions Personnalisé, incluant diverses aides : ateliers Prévention (chute, mémoire), aides techniques (rehausseur, barre d’appui), transport-accompagnement…
La Cnav peut prendre en charge le financement partiel de ces prestations.

Les conditions pour bénéficier de cette évaluation globale :

  • percevoir une retraite de la Cnav à titre principal et avoir au moins 55 ans
  • résider en Ile-de-France
  • ne pas percevoir l’ APA, l’ ACTP ou la prestation de compensation

Il suffit d’envoyer à la Cnav l’imprimé « Demande d’aide au maintien à domicile » disponible auprès des agences retraite, mairies, CLIC, prestataires de services, coordinations gérontologiques ou par téléphone au 3960.





Caisse Nationale d'Assurance Vieillesse : journées d’information retraite franco-allemande

Vous avez travaillé en France et en Allemagne ? Venez faire le point sur votre retraite.

La Caisse nationale d’assurance vieillesse (Cnav) organise, en partenariat avec la Deutsche Rentenversicherung Bund et les régimes complémentaires Agirc-Arrco, des journées d’information retraite franco-allemandes.
À l’occasion de ces journées, des conseillers français et allemands vous recevront sur rendez-vous pour répondre à vos questions et éventuellement, évaluer le montant de votre retraite.
Si vous avez cotisé au Régime social des indépendants (RSI) ou à la Mutualité sociale agricole (MSA) au cours de votre carrière, un dossier pourra vous être remis.

Téléchargez le communiqué ci-dessous pour connaître les formalités d'inscription.
Ces journées d'information retraite se dérouleront à : Cnav - 110, avenue de Flandre - 78 019 Paris





Assurance Vieillesse - Retraite complémentaire

Coordonnées complètes (lien manquant)





Le kiosque bleu

Le kiosque bleu est une base de renseignements regroupant toutes les offres de services de proximité à destination des seniors.
Il permet ainsi d'améliorer l'information des personnes âgées et de leur environnement (familial, civil, professionnel) grâce à un fonctionnement simple et économique. La base est mise à jour (après validation par la CRAM de votre circonscription) par les offreurs de services qui y consignent les informations nécessaires et suffisantes sur leur activité.

Neuf domaines de services sont proposés :

  • Retraite active
  • Santé et prévention
  • Logement
  • Services à domicile
  • Dépendance
  • Vie en établissement
  • Aides et financement
  • Droits des retraités
  • Evènements





Maltraitance - n° d'écoute

Négligences, escroquerie, violences, insultes, humiliation, enfermement...

Personnes âgées, personnes handicapées : la maltraitance est une réalité, il faut en parler

Victimes ou témoins, appelez le 39 77
Coût d'un appel local, ouvert du lundi au vendredi (9h/19h)

Des professionnels vous écoutent, vous soutiennent et vous orientent.


Maltraitance des adultes vulnérables (personnes âgées et personnes handicapées) :
vous subissez, vous voyez, vous doutez, appelez le
01 39 55 58 21
(du lundi au vendredi de 9h30 à 12h30)

Un professionnel est à votre écoute : en fonction de la situation une intervention individualisée pourra être menée auprès de la personne.

Dans quel cas contacter ce numéro :
- Vous êtes une personne âgée ou une personne adulte handicapées victime d'une maltraitance.
- Vous êtes un membre de famille, un voisin, un ami d'une personne âgée ou d'une personne adulte handicapée victime d'une maltraitance.

Qui organise ce dispositif ?

  • Le Conseil Général mène une politique active de prévention et de lutte contre la maltraitance des personnes âgées et des personnes handicapées.

  • L'Association Gérontologique des Yvelines (AGY) est l'opérateur de cette politique depuis l'année 2000.





Le crédit d'impôts pour l'acquisition d'équipements

Le crédit d'impôts s'applique aux dépenses d'installation ou de remplacement d'installations spécialement conçus pour les personnes âgées ou handicapées, réalisées au cours de l'année fiscale précédente.
Les équipements doivent s'intégrer à un logement situé en France, quelle que soit la date d'achèvement de construction de celui-ci, et qu'il constitue votre habitation principale.
Le crédit d'impôt s'applique aux prix des équipements ainsi qu'aux frais de main d'oeuvre figurant sur la facture de l'entreprise ayant réalisé les travaux ou sur l'attestation fournie par le vendeur ou le constructeur.
Le crédit d'impôt est égal à 25% du montant des dépenses retenues dans la limite d'un plafond pluriannuel.
Ce crédit d'impôt sera déduit de votre impôt.



Centre des Impôts
12 rue de l'Ecoles des Postes
78000 Versailles
Tél : 01 30 97 43 00







Les aides au transport

Carte Améthyste et Carte Rubis : en savoir plus... (lien manquant)

Infomobi, PAM 78, Carte Solidarité Transport : en savoir plus... (lien manquant)





En cas de canicule

Les personnes âgées et les personnes handicapées vivant à domicile peuvent, si elles le souhaitent s’inscrire sur un registre nominatif auprès du CCAS. La finalité de cette inscription est de permettre l’intervention ciblée des services sanitaires et sociaux en cas de déclenchement du plan d’alerte et d’urgence.

Comment se protéger en cas de canicule :

  • Mouiller sa peau plusieurs fois par jour tout en assurant une légère ventilation
  • Boire environ 1,5 L d’eau par jour.
    S’il existe des difficultés à avaler les liquides, ne pas hésiter à prendre de l’eau sous forme solide en consommant des fruits (melon, pastèque, prunes, raisin, agrumes) voire de l’eau gélifiée
  • Ne pas consommer d’alcool, ni de boissons à forte teneur en caféine ou en sucre 
  • Manger normalement (fruits, légumes, pain, soupe…) même en l’absence de sensation de faim
  • Maintenir sa maison à l’abri de la chaleur 
  • Passer plusieurs heures par jour dans un endroit frais ou climatisé
  • Ne pas sortir aux heures les plus chaudes de la journée
  • Donner de ses nouvelles à son entourage et ne pas hésiter à voir son médecin traitant ou à demander de l’aide à ses voisins dès que cela est nécessaire
  • Contacter le SAMU en appelant le 15 en cas d’urgence, c’est-à-dire si l’on constate les symptômes suivants chez une personne âgée : grande faiblesse, grande fatigue, étourdissements, vertiges, troubles de la conscience, nausées, vomissements, crampes musculaires, température corporelle élevée, soif et maux de tête. Dans l’attente des secours, il faut agir rapidement et efficacement : transporter la personne à l’ombre ou dans un endroit frais et lui enlever ses vêtements puis l’asperger d’eau fraîche et l’éventer.

Canicule info service : 0 800 06 66 66 (appel gratuit) 
Ouvert en juin-juillet-août, du lundi au samedi, hors jours fériés -  de 8h à 20h

Plus d'informations sur www.sante.gouv.fr/que-faire-en-cas-de-fortes-chaleurs.html