Le jardin d'Emilie
Directrice : Chantal JUIN
1, chemin du Vallot
Tél. : 01 34 65 32 07

Ouverture : lundi au vendredi de 8h30 à 18h sauf mercredi
Fermeture : les mercredis, jours fériés et vacances scolaires
Contrat de 1 à 4 jours sur l'année.





Cet accueil est idéal pour les enfants qui ne connaissent pas la collectivité et pour leur faire découvrir les premières règles de la socialisation en vue de leur future rentrée scolaire. Groupe de 12 enfants encadrés par 3 adultes.

Pour une préinscription, téléchargez la fiche dans l’espace citoyens.







Les enfants dont les parents habitent Jouy-en-Josas sont prioritaires.

Au vu du projet spécifique du Jardin d’enfant, qui a notamment comme vocation de favoriser l’intégration scolaire, et des périodes de fermeture durant toutes les vacances scolaires, l’accueil se fera en priorité sur l’année complète. Contrat de 1 à 4 jours sur l'année.

L’amplitude journalière d’accueil ne peut excéder 9 heures.

Les modalités d’accueil sont fixées par un contrat individuel signé avec chaque famille.









Règlement intérieur et autres documents

Dans les documents téléchargeables ci-dessous, vous trouverez :
- Les conditions d'inscription, d'admission et de départ définitif
- Le personnel
- L'organisation du quotidien de l'enfant (alimentation, sorties, maladies, congés...)
- La participation financière des familles
- La participation des parents à la vie de l'établissement
- La responsabilité de l'établissement




Le nom du Jardin d'Emilie fait référence à l'histoire de Jouy :
Emilie était la fille de Christophe-Philippe Oberkampf.

Emilie Oberkampf (1794-1856), mariée à Jules Mallet, a contribué à la création d'asiles pour enfants à Paris. A partir de 1826, elle réunit un comité de femmes dans le but de promouvoir la création de l'école maternelle en France dont elle est l'une des pionnières.



Semaine nationale de la Petite enfance - Du 19 au 26 mars 2022

Théme :  « les Re-trouvailles ».
Toutes les familles ont pu s’inscrire sur des temps de jeux avec leur enfant au sein de la structure encadré par une professionnelle. Le but étant d’ouvrir la structure aux parents et de pouvoir aborder des sujets autour de l’absence , la séparation et les retrouvailles. Les professionnelles ont créé des jeux et des ateliers sur le caché-coucou qui permet à l’enfant d'acquérir la notion de la permanence de l'objet en lien avec la séparation avec les parents " je ne te vois pas mais je sais que tu es là".







Café des parents : jeudi 21 décembre 2017





Chasse aux oeufs de Pâques : mars 2016