En application de la loi du 27 février 2002 concernant la démocratie de proximité, un espace d’expression libre sur le site internet est réservé aux élus n’appartenant pas à la majorité municipale.

Les textes publiés dans cette rubrique relèvent de la seule responsabilité des signataires. Ils ne sauraient en aucun cas engager la responsabilité de la mairie de Jouy-en-Josas.


Imprimé de Jouy - Eté 2020


Rassemblement pour Jouy

Grâce à votre soutien, la liste conduite par Marie-Hélène Aubert a recueilli 66% des suffrages au premier tour. Ce sont donc 24 élus sur 29 qui constituent la majorité pour ce nouveau mandat. Cette équipe se caractérise par son enthousiasme et son envie d’oeuvrer pour la commune.
Elle s’est mise rapidement au travail en entraînant un élan de bénévolat et d’entraide pendant toute la phase de la crise sanitaire, qui a eu la vertu de faire redécouvrir les valeurs du bon voisinage et de la solidarité.
Ainsi, un nombre très important de personnes isolées ont pu être accompagnées au quotidien. Des couturières ont spontanément et bénévolement créé des protections sanitaires pour le personnel soignant et la population. Un groupe d’élus s’est constitué pour accompagner la Croix- Rouge dans la mise en oeuvre du centre d’accueil de personnes sans domicile et présentant des symptômes du Coronavirus. De même, le personnel communal s’est montré exemplaire dans l’accueil et le service au public en pleine crise.
Sans attendre l’installation officielle, les pôles projets annoncés par la nouvelle majorité se sont mis en place pour organiser le vivre-ensemble, la transition écologique et énergétique, le rayonnement et l’attractivité, l’éducation jeunesse et sport, l’aménagement urbain, la prospective et les finances. Cette mise en place préfigure les compétences des commissions municipales qui ont été installées le 8 juin. L’organisation de la municipalité est en place et l’état d’esprit de générosité et d’enthousiasme est toujours là, intact pour les prochaines années.
Après cette période mêlée d’anxiété et d’enthousiasme, chacun aura mérité un temps de congés indispensable pendant les semaines à venir.
Bonnes vacances à tous !
L'équipe RPJ




Un Avenir pour Jouy

Un nouveau mandat vient de commencer. Une nouvelle période municipale débute dans le Jouy post COVID 19. Le groupe Un Avenir Pour Jouy, partiellement renouvelé, choisit de poursuivre son action. En effet, nous devons jouer notre rôle de garde fou de la République, sans être dans le refus constant, ce qui bloquerait la vie de la commune. Cela serait contraire aux intérêts des Jovaciens. Nous devons rester fermes sur les grands enjeux, bien analyser les grands projets et leurs contraintes, les expliquer à la population. Savoir garder son sens critique pour faire preuve de pédagogie envers nos concitoyens et faire vivre le conseil municipal.
Madame Aubert, la maire élue le 15 mars 2020, a à deux reprises, dans les Nouvelles de Versailles et lors du premier conseil municipal, proposé une main tendue à l’opposition pour une relation plus constructive. Nous l’avons acceptée avec enthousiasme. Ce message, nous faisait espérer une rupture avec la gestion antérieure. Il y eut rupture. Mais pas dans le sens que nous espérions.
En refusant un changement de délibération le jour du conseil et en insistant pour avoir un scrutin proportionnel au plus fort reste pour les commissions municipales (comme pour les commissions du CCAS et de la CAO) permettant ainsi une meilleure représentativité, nous avons pu obtenir deux élus par commission. Cet acte a été considéré comme une obstruction par Madame la Maire. Nous n’avons pas la même vision. Nous avons joué notre rôle en questionnant et en interrogeant. Nous avons essayé d’éclairer le débat pour les Jovaciens. Nous avons voté en faveur de la seule délibération d’importance pour la vie communale. Ce n’est pas de l’obstruction, mais bien tout son contraire.
www.unavenirpourjouy.fr
Grégoire EKMEKDJE, Cyrielle FLOSI-BAZENET, Serge KARIUS, Denise THIBAULT, Jean-Paul RIGAL pour le groupe UAPJ